Les autorités financières en pleine inquiétude sur l’augmentation sans arrêt des encours de crédit

Récemment, l’augmentation des encours de crédit s’avère très accélérée. Du coup, les autorités françaises ont pris quelques mesures en augmentant le taux du coussin de fonds propres contra cyclique. Ainsi, les banques sont obligées de mettre en place un supplément de fonds propres afin de couvrir tout risque engendré aux crédits. Cette mesure va s’appliquer à partir du 2 avril 2020, le taux va s’accroitre de 0,25% à 0,50%. La proposition de la Banque de France, annoncée par son gouverneur, François Villeroy de Galhau, a été déjà acceptée par le Haut Conseil de Stabilité Financière, le HCSF.

Le volume des prêts a atteint les seuils de 1000 milliards d’euros dans le secteur de l’immobilier

La Banque de France a fait une annonce en janvier, selon ses statistiques. Une annonce qui informe que le volume de financements de crédit dans le secteur immobilier a atteint les 1013 milliards d’euros en janvier. Le financement immobilier est figuré parmi les plus grandes sources de production des établissements de financement.

En effet, le gouverneur de la Banque de France a même affirmé : « La croissance économique n’arrive pas à suivre la progression des crédits (près de 6 % par an), ce qui explique le recours au coussin contra-cyclique ».

Dans l’attente du renouvellement du cycle financier, c’est-à-dire une baisse ou une stagnation des sollicitations de crédits auprès des banques par les entreprises et les particuliers, les établissements de financement n’ont qu’un seul choix, suivre cette décision.

Mais il est aussi important de noter qu’heureusement, la hausse de la surcharge en fonds propres ne va pas impacter directement les emprunteurs. Ainsi, ils n’auront pas à craindre des changements de conditions de demande de crédits. De plus, vu les concurrences actuelles, les banques seront obligées de proposer d’offres intéressantes à leurs clients si elles veulent se démarquer. Alors, pour les particuliers ou entreprises qui se souhaiteront se lancer dans l’achat à crédit, la situation n’est pas vraiment très grave. Pour se renseigner des banques qui offrent un crédit renouvelable, vous devez faire une recherche et une bonne sélection.

L’endettement ne cesse de croitre

Selon le Haut Conseil de Stabilité Financière, il y a de fortes chances qu’une crise financière va s’éclater vu les endettements qui ne cessent de croitre. Durant ces dernières années, ce phénomène devient de plus en plus grave. En effet, les encours de crédits sont toujours en pleine augmentation.

En comparant les ménages français aux autres ménages européens, on peut constater d’après les statistiques, nous sommes en tête de liste en taux d’endettement. Les ménages français sont les ménages les plus endettés du continent. De plus, ce phénomène d’endettement ne s’arrête pas aux particuliers. Il touche aussi les entreprises, plus particulièrement les PME, la croissance de leur dette est de 6,3 % de 2018 à 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.